Apprentis d'Auteuil

Etablissements Jean-Marie Vianney

22 Avenue Hector Berlioz, 38260 La Côte-Saint-André

M’Bemba témoigne à l’ONU de son parcours

P1080500 - CopieDans le cadre de l’Examen Périodique Universel de la France, Apprentis d’Auteuil en partenariat avec Caritas International au sein du collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains » est venu présenter ses recommandations pour l’accompagnement et l’insertion des MNA en France. M’Bemba est accueilli au sein de notre Foyer de Jeunes Travailleurs Jean-Marie Vianney, et a pu témoigner en vidéo afin de partager ses difficultés et nous donner un éclairage de ce qu’il vit dans son quotidien.

P1030550 - CopieUne grande salle, des tables, des micros, une tribune. Et le visage de M’Bemba apparaît sur grand écran. Souriant, regardant la caméra et soutenant notre regard, le jeune Guinéen de 18ans s’exprime devant l’assemblée. Il n’a pas pu être présent physiquement, faute de papiers, mais a tenu à s’exprimer « pour faire avancer les choses, pour tous les autres aussi« .

Linda Bounaj, éducatrice et Romain Vicat, animateur au Foyer de Jeunes Travailleurs Jean-Marie Vianney, ont aidé M’Bemba à trouver la force de s’exprimer, lui ont expliqué le contexte dans lequel on lui proposait d’intervenir. Depuis septembre au FJT, il a pu se mettre en route scolairement grâce au dispositif Sup de Pro. En plusieurs semaines, il découvre des métiers, prépare son parcours de formation et d’insertion. Cette semaine, il sera en stage à Grenoble, au sein d’une entreprise de peinture. « C’est tout ce que je veux, c’est travailler, travailler, travailler. Le problème, c’est que j’ai trouvé un employeur qui veut m’embaucher en contrat d’apprentissage, mais à cause des papiers, je ne peux pas« .

20180115_155414Il s’adresse à nous et raconte son histoire. Celle, malheureusement classique, d’un jeune de 16 ans qui veut quitter son pays pour aller chercher du travail en France. Un parcours compliqué, avec des détails qu’il nous tait volontairement. Une traversée du désert, un passage terrible en Libye, puis la traversée vers l’Italie, le train vers la France et une arrivée à la gare de Grenoble, épuisé, malade, seul. Avec le soutien de l’ADATE et d’une famille d’accueil, il a pu se remettre sur pied, en un an.

Le témoignage vidéo de M’Bemba a été filmé dimanche, la veile de l’intervention prévue à Genève. Il a pu être diffusé, et a permis de faire entendre sa voix et par lui celle des autres jeunes dans sa situation auprès des participants à la conférence, notamment des délégations d’Etats membres de l’ONU, l’Ambassadeur de France aux Droits Humains, la Présidente de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme et des représentants du Gouvernement comme la Protection Judiciaire de la Jeunesse.  Romain et Linda ont pu introduire puis compléter le témoignage de M’Bemba sur la situation des MNA (Mineurs Non-Accompagnés) pris en charge, et notamment les difficultés liées à la scolarisation et l’insertion, l’accès à la santé et surtout les problèmes administratifs lourds liés à leur statut, handicap à leur intégration.

IMG_20180115_091321Ce témoignage, à l’ONU et devant des représentants français, est central dans le plaidoyer de la fondation Apprentis d’Auteuil, afin de faire remonter ces problèmes aux autorités françaises et mettre en avant le travail fait par les équipes sur le terrain auprès de ces jeunes mais aussi de tous les publics que nous accompagnons. C’est aussi un travail important pour M’Bemba, personnellement. Donner à voir qui il est, son histoire qui lui est propre pour se reconstruire et aller vers un avenir. Les équipes l’entourent.

Depuis ce témoignage, les langues se délient doucement au sein du Foyer de Jeunes Travailleurs. Quelques résidents demandent à être entendus, à témoigner à leur tour. M’Bemba a de nouveau rendez-vous à la Préfecture, pour une demande nouvelle, avec une attestation de son futur employeur. Sésame pour l’entrée dans la vie!

Retrouvez ici le contexte de cette journée à l’ONU avec Jonathan Tétas, en charge des questions institutionnelles chez Apprentis d’Auteuil.

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire - tous les commentaires sont sujets à modérations.